Uncategorized

7 façons d’augmenter votre score de référencement Google


Advertisement

Ce sont les neuf erreurs les plus courantes commises par les blogueurs débutants, et assez simples à rectifier. Mais il faut aussi savoir comment exécuter le processus de rectification en sachant ce que vous faites, et surtout pourquoi vous le faites. Beaucoup de ces attributs manquent sur les nouveaux blogs et leur présence et leur optimisation peuvent entraîner une note Google supérieure à 80 %, à condition que votre blog soit compilé de manière professionnelle.
1 – Titre du blog
Le titre de la page d’accueil d’un site apparaît généralement dans l’en-tête, mais il doit également s’agir d’un en-tête H1. Et c’est là que vos mots-clés à queue courte vous serviront bien. De plus, votre titre ne doit pas dépasser 60 caractères, y compris tous les espaces, car c’est le maximum autorisé par tous les principaux moteurs de recherche. Il est cependant plus conseillé de ne pas dépasser 55 caractères, juste pour être sûr et que votre site puisse être indexé par tous les principaux moteurs de recherche. Essayez de cibler votre créneau et un besoin commun à l’intérieur, puis faites de ces mots-clés votre référence de titre de site.
2 – En-tête H2
Les titres de vos articles de blog doivent être des en-têtes H2, et encore une fois, vous devez cibler votre créneau et vos mots clés. Seulement cette fois, vous devez essayer d’appliquer vos mots-clés de longue traîne. N’utilisez jamais de caractères SEO hostiles dans le contenu de l’en-tête H1 ou H2. Ce sont tous les caractères que vous entrez en utilisant le bouton “Shift” de votre clavier comme les apostrophes, les points d’interrogation et même les traits de soulignement. Si vous avez un bon texte d’ancrage, il sera également idéal pour une utilisation dans le contexte de votre en-tête H2.
Lorsque votre référencement est effectué correctement à l’aide de plugins, chaque publication sera une URL individuelle à part entière. C’est pourquoi il est si important de ne pas utiliser de caractères SEO indésirables. Ces caractères équivaudront à un faible score de référencement, car les URL non conviviales entraîneront une baisse considérable du score de votre blog.
Le titre de votre message n’est pas non plus un argumentaire de vente, il doit indiquer le message de base de votre message. Pensez à la pensée que vous souhaitez inspirer à votre public et rappelez-vous, offrir quelque chose d’utile comme solution à un problème fonctionne toujours !
Publier un contenu – Désormais, le domaine et l’autorité de page sont d’autres domaines qui nécessitent une attention particulière et qui peuvent être renforcés en publiant du contenu de plus de 1 000 à 2 000 mots. Cela augmentera votre autorité de domaine, où les commentaires de haute qualité augmenteront votre autorité de page. C’est aussi pourquoi il est si important d’avoir un plugin de blocage de spam installé et d’appliquer toujours le “Tous les commentaires doivent être approuvés en premier” dans les paramètres de votre c-Panel.
Lorsque vous le faites manuellement, cliquez simplement sur le site Web fourni dans le commentaire (Ouvrir dans une nouvelle fenêtre) et voyez si le site est effectivement actif. Vérifiez ensuite que le site est bien indexé dans les principaux moteurs de recherche. Il en va de même pour l’e-mail utilisé dans le commentaire, testez et confirmez la légitimité. Si l’un ou l’autre n’est pas actif, supprimez plutôt le commentaire, car les liens brisés nuisent au score SEO de votre blog.
Et juste un mot de conseil sur le contenu de votre publication ; Ne faites jamais référence à une autre page ou offre sur votre blog, car vous voudrez peut-être utiliser votre article de haute qualité et le publier également sous forme d’article. Cela rendra votre contenu utile partout où il est publié et renforcera sa crédibilité.
3 – Méta Description
La méta description est un peu comme un résumé de ce à quoi votre visiteur peut s’attendre, et encore une fois, vous devez éviter tous les caractères SEO hostiles. La méta description ne doit pas dépasser 160 caractères, mais comme pour le titre du site, un nombre inférieur est conseillé, comme 155 caractères maximum.
Tout au long de ces étapes, vos mots-clés de courte traîne, de longue traîne et de texte d’ancrage doivent remplir vos en-têtes et votre contenu dans son intégralité. Vous souhaitez cibler un public spécifique, ce qui est le seul moyen de faire baisser le taux de rebond de vos visiteurs.
Attendez, qu’est-ce que le “taux de rebond” ? – Le taux de rebond est essentiellement un visiteur qui ouvre l’URL de votre blog, mais la referme presque immédiatement. Vous voulez des visiteurs qui ouvriront le lien de votre site et resteront parce que votre contenu suscite l’intérêt.
Quelqu’un à la recherche d’un produit de régime n’aura aucun intérêt pour quelque chose comme un nouveau téléviseur à écran plat par exemple, et ce visiteur quittera simplement votre site et deviendra une autre statistique de rebond. Je ne peux pas placer suffisamment d’exclamation sur les mots-clés, car de nombreux débutants ne font pas cette recherche et c’est l’erreur la plus courante entraînant un taux de réussite de 3 %.
Générer un revenu en ligne en tant qu’affilié ou blogueur est une science, pas un concours et il n’y a pas de destination finale. Juste un travail acharné, beaucoup de recherche et un apprentissage constant.
4 – Méta mots clés
Cela m’a presque surpris, mais Google n’accepte plus les méta-mots clés. Au contraire, la présence de Meta Keywords fera chuter le score SEO de votre site. Si vous utilisez des méta-mots clés sur votre site, vous voudrez peut-être les supprimer et vérifier à nouveau le score SEO de votre site.
5 – Attribut “Alt” de l’image
C’était aussi une erreur que j’ai commise, car toutes les images doivent avoir l’attribut “Alt” requis présent. C’est un peu comme une phrase qui décrit le mieux l’image. Maintenant, pour vérifier cela, il vous suffit de cliquer sur votre “Média” dans votre Blog c-Panel et d’ouvrir chaque image individuellement à partir de là. Ajoutez simplement l’attribut Alt lorsque vous parcourez vos images.
Avec les bannières, cela peut avoir tendance à devenir un peu plus compliqué, car vous devez modifier le code HTML de l’image, mais ne paniquez pas pour l’instant. Cela semble beaucoup plus technique qu’il ne l’est en réalité. L’image HTML est simplement le code de la bannière que vous copiez dans votre widget texte. Elle est également fournie par certaines offres d’affiliation, mais pas toutes.
6 – Avoir un favicon
L’ajout d’un favicon à votre blog augmentera votre note Google de 15 à 20 %, et c’est la chose la plus simple à faire. En fait, la plupart des étapes d’optimisation sont assez basiques et vraiment faciles à faire. Vous constaterez peut-être que certains thèmes n’offrent pas la possibilité d’ajouter un favicon, et cela signifie seulement un peu plus de travail. Tout ce que vous avez à faire est de changer de thème, et je peux nommer au moins 3 thèmes qui prennent en charge l’ajout du favicon.
Vous trouverez les thèmes (Redwaves de Themient, ColorMag de ThemeGrill et Spacieux de ThemeGrill) pour prendre en charge l’ajout de logo et de favicon, qui sont tous deux très importants. Maintenant, juste quelques conseils sur votre logo en tant que distributeur affilié. Marquez toujours votre propre nom et pas seulement un produit particulier, car cela élargit considérablement vos options.
Mais qu’est-ce qu’un favicon ? – Prenons WordPress comme exemple. Lorsque vous ouvrez la page de connexion ou d’accueil de WordPress, en haut de votre navigateur, l’onglet de titre du site affichera une petite icône. Un petit carré bleu avec le symbole WordPress “W”. C’est un favicon et est également utilisé comme image pour créer une application, si vous le souhaitez. Tous mes blogs personnels ont une cote Google d’au moins 72 %, ce qui signifie que c’est un site de catégorie A et qu’il obtient le Gold Standard. Désormais, n’importe quel webmaster ou blogueur professionnel vous dira que tout score supérieur à 70 % sera classé en un temps record. Comme je l’ai mentionné plus tôt, des étapes simples pour des résultats surprenants, mais même avec un temps record, nous parlons d’environ 3 à 6 mois.
Comment ajouter un favicon – Faites simplement défiler votre curseur sur “Apparence”, puis cliquez sur “En-tête” dans le menu déroulant. Vous verrez maintenant l’affichage de votre blog avec un menu déroulant à gauche. Dans les paramètres, vous devez maintenant cliquer sur “Identité du site” où vous trouverez la possibilité d’ajouter une icône de site, qui est le favicon. De préférence des images d’environ 200 x 200 pixels.
Si vous n’avez pas votre propre favicon ou icône, ne désespérez pas car je vais rapidement vous montrer comment en créer un sans frais. Allez simplement sur – Ce site de création de logo gratuit – Entrez simplement le nom et la catégorie de l’entreprise et le reste est un pilote automatique. Comme je l’ai mentionné plus tôt, marquez plutôt votre nom, alors entrez votre propre nom dans la section Nom de l’entreprise. Créez simplement votre favicon, téléchargez-le et définissez-le comme icône de votre site dans WordPress.
Vous pouvez utiliser la même image que le logo de votre site, mais n’oubliez pas d’ajouter “l’attribut Alt” à vos images dans les paramètres d’image. L’attribut alt dans vos images est une autre des nombreuses tactiques utilisées pour améliorer votre note Google. Mais ce sera un sujet distinct pour les prochains articles.
7 – Autorité de domaine et autorité de page
Autorité de domaine et de page inférieure à 20 – Ces deux attributs combinés sont un peu plus difficiles à atteindre. C’est là qu’un peu plus de travail est nécessaire. Vous pouvez augmenter votre autorité de domaine et de page en obtenant des commentaires légitimes, en faisant attention aux commentaires indésirables qui, dans la plupart des cas, sont des profils sans visage. Un commentaire de spam est également dans la plupart des cas un “Commentaire” avec une adresse e-mail générée et une URL de site Web s’ouvrant normalement en tant qu’erreur de page 404.
L’autorité de domaine et de page est également renforcée en augmentant le nombre de mots de tous vos articles et pages de blog à plus de 1000 mots. Vous pouvez aller jusqu’à 2000 mots et renforcer l’autorité de votre site.
Quand vous avez terminé ces quelques étapes, et que le SEO Score Checker reconnaît les changements ? Oui, vous l’avez deviné, votre blog aura une cote Google de 80 % ou plus. 5 étapes simples pour avoir un site classé Grade A sur Google, qui s’avérera bientôt être un ajustement précieux pour le classement de votre site et même le temps d’indexation.
Tout cela revient à ce que les moteurs de recherche sachent maintenant exactement de quoi parle votre site et trouveront plus facile de catégoriser votre site pour l’indexation et/ou le classement.
Conclusion – Il y a en fait plusieurs de ces étapes qui vous mèneront à une note Google de 100%, où l’autorité de domaine et de page est comme votre dernière étape vers cet objectif. Une fois que tous les autres attributs et paramètres sont intacts, il vous reste à créer un contenu intéressant et utile qui incitera votre public à commenter.
C’est aussi ainsi que l’on se fait reconnaître en tant que Professionnel, et c’est l’un des éléments clés d’une véritable vente en ligne. Parce que c’est ainsi que votre site gagne en autorité, grâce à un contenu qui est le seul “secret” du succès en ligne.
Votre visiteur doit vouloir en savoir plus, et même visiter vos autres publications et pages. Mais comment saurez-vous si votre public est vraiment intéressé par votre contenu, n’est-ce pas ?
Eh bien, dans les analyses de votre blog, vous devez faire attention à votre ratio visiteurs/vues. Vos vues doivent dépasser votre nombre de visiteurs, plus la différence est grande, plus votre audience sera intéressée car elle reviendra sur votre Blog.
Les visiteurs qui reviennent sont également plus susceptibles de rejoindre votre liste et de commenter votre blog, vous avez un formulaire Web sur la barre latérale de votre blog, n’est-ce pas ? Si vous ne le faites pas, alors vous devriez vraiment le faire et c’est en fait assez simple mais la “règle du contenu” reste la même. Rendez votre formulaire Web accrocheur et intéressant, appliquez un peu de psychologie des couleurs.
Une excellente plate-forme à utiliser pour les pages de destination, les formulaires Web et la création d’une liste de diffusion est Get Response, où vous bénéficiez également d’un essai gratuit de 30. C’est également là que je construis ma propre liste, et ils vous proposent même un cours gratuit de 90 jours sur la création et la conception de listes. Vous devriez vraiment avoir une liste de diffusion, car elle vous distingue en tant que spécialiste du marketing et blogueur plus professionnel.
Tous les spécialistes du marketing d’affiliation qui réussissent très bien ont tous leurs propres listes de diffusion, blogs et sites Web. Ils ont également leurs propres groupes sociaux, pages et communautés où ils partagent leurs propres produits et systèmes. Rappelez-vous que la seule différence entre un Super Marketing Affilié réussi et le pas tout à fait aussi réussi est le temps.

Il est temps de rechercher et d’apprendre car c’est le seul moyen d’acquérir suffisamment de connaissances pour être reconnu. La volonté d’apprendre est votre plus grand atout, car c’est de là que viennent toutes les grandes réussites.